Notre projet « DRUM » est officiellement lancé!

Carrielynn Lund

Nom du projet

Développement d’un modèle rural de soins partagés intégrés dans les communautés des Premières nations et des Métis (DRUM—ISCFNMC)

Historique

Le projet Aboriginal Community Resilience to HIV/AIDS and other Blood Borne Diseases (ACRA, de 2005 à 2012) a été mené en collaboration avec l’Institut canadien de formation en énergie (CIET), le Réseau canadien autochtone du sida (RCAS), les Premières nations de l’Alberta visées par le Traité no 8 et les cliniciens du VIH de l’Université d’Alberta. En tout, 17 communautés étaient impliquées; trois sont passées à la phase d’intervention, soit les Premières Nations de Tallcree, de Sucker Creek et des Cris Driftpile. Un accord pour le partage de soins a été créé en partenariat avec les cliniciens en maladies infectieuses de l’Université d’Alberta et ces trois communautés.

Objectif

Ce projet s’établit sur le modèle de partage des soins (MPS) du VIH développé par le projet ACRA en y intégrant l’hépatite C, les infections transmissibles sexuellement et par le sang et la santé mentale. En collaboration avec l’Université de Victoria et les Premières Nations des Cris Driftpile, de Sucker Creek et de Tallcree, nous travaillerons avec les membres de la communauté, un conseiller AVVS, une personne aînée, des cliniciens et des chercheurs pour concevoir un MPS pouvant être employé dans les réserves par les personnes vivant avec le VIH ou à risque de le contracter ainsi que par celles affectées par le VIH. Elles pourront accéder aux services d’une équipe de professionnels chez elles au lieu de devoir franchir de grandes distances pour se rendre en milieu urbain.

Processus

Composante 1 : Le MPS élargi sera mis en œuvre, éprouvé et évalué dans ces trois communautés des Premières Nations d’Alberta. L’une des étapes cruciales de cette composante consistera à établir les interventions communautaires éprouvées à incorporer au processus de partage de soins. Cette démarche devrait permettre de maximiser l’ensemble du soutien aux personnes, aux familles et à la communauté.

Une fois la réussite de ce projet atteinte, en mars 2018, nous aurons l’occasion de demander du financement pour aller de l’avant avec la composante 2 : le déploiement et l’étude de la mise en œuvre du programme dans d’autres communautés des Premières Nations!

Soyez à l’affût, les prochains bulletins raconteront les nouveaux développements. Pour plus d’information, veuillez contacter Carrie Lund par courriel, à carriel@caan.ca, ou par téléphone au 780 450-1711.

Filed Under:

About the Author: Brought to you by the Canadian Aboriginal AIDS Network (CAAN).

FluxComments (0)

Trackback URL

Leave a Reply




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.