Employment

RÉSEAU CANADIEN AUTOCHTONE DU SIDA Superviseur de projets pour l’évaluation de la réceptivité communautaire et la mise en place d’une intervention pour la prévention du VIH. Project Supervisor Job Description-FR RÉSEAU CANADIEN AUTOCHTONE DU SIDA AFFICHAGE DE POSTE : COORDONNATEUR NATIONAL DES JEUNES  Le Réseau canadien autochtone du sida (RCAS) est une coalition sans but lucratif de personnes et d’organismes qui font figure de meneurs, apportent un soutien aux Autochtones vivant avec le VIH et le sida et défendent leurs droits, peu importe leur lieu de résidence. Cet organisme national dispose d’un conseil d’administration, de chercheurs et de membres nationaux de longue date engagés et d’une équipe de cadres dévouée, et a pour philosophie que tous les Autochtones sont dignes d’être protégés contre les maladies infectieuses. L’éducation et la prévention sont axées sur le renforcement de l’autonomie chez les Autochtones, qui sont encouragés à s’éduquer sur les risques relatifs au VIH et au sida et à se protéger en conséquence. Le RCAS fournit continuellement à la communauté autochtone des renseignements exacts et à jour concernant cette maladie, les risques de la contracter, les problèmes en lien avec les soins et traitements et un soutien aux familles et personnes atteintes de la maladie. Le VIH et le sida sont une importante source de préoccupation chez les jeunes Autochtones, dont le risque de contracter le VIH et le sida est trois fois plus élevé que chez les jeunes non autochtones. Par ailleurs, les Autochtones de moins de 30 ans représentent près du quart des Autochtones vivant avec le sida, et près du tiers des nouveaux cas d’infection au VIH chez les Autochtones. LE CANDIDAT :  Ce poste convient parfaitement à un jeune Autochtone familier avec la mission et le mandat de l’organisme et engagé envers celles ci. Le candidat sélectionné aura les tâches palpitantes de fonder des liens et de travailler avec les jeunes autochtones, inuits et métis de partout au Canada tout en assurant la liaison avec d’autres réseaux de jeunesse. Le candidat ou la candidate consultera activement de jeunes Autochtones à travers le pays et sera engagé envers eux. Il mettra en application un plan stratégique élaboré sur une période de cinq ans pour guider le travail du RCAS, de ses partenaires et d’autres intervenants, notamment en ce qui a trait aux programmes et aux publications destinés aux jeunes Autochtones sur l’éducation concernant le VIH et le sida, la prévention, les soins et les traitements qui s’y rapportent ainsi que sur le soutien des personnes vivant avec le VIH et le sida. Le coordonnateur de jeunes doit être une personne qui prend plaisir à interagir avec les jeunes provenant de tous les milieux. Le candidat sélectionné doit être capable de voyager et disposé à le faire; en outre, il doit posséder les qualifications, les aptitudes et l’expérience suivantes :

  • Une éducation postsecondaire en sciences sociales, en santé, en éducation ou dans un domaine connexe combinée à 2 ans d’expérience de travail dans un domaine connexe, ou l’équivalent en éducation ou en expérience;
  • De fortes aptitudes pour écouter, faire des présentations et s’exprimer à l’oral et à l’écrit, une capacité de vulgariser des renseignements complexes pour un auditoire diversifié, une capacité pour réviser la documentation et faire ses recommandations sur le matériel de communication contenant des messages de prévention du VIH à l’intention des jeunes;
  • D’excellentes capacités en création de relations et en résolution de conflits et une habileté à interagir et à travailler efficacement avec les jeunes Autochtones de tous les milieux et possédant tous types de connaissances; de l’expérience auprès des communautés et organisations et sur les traditions autochtones;
  • Fait preuve de bon jugement, de tact, d’initiative et de flexibilité;
  • Une bonne connaissance de l’informatique et une capacité de formuler une opinion sur les technologies actuelles et émergentes qui seront utilisées pour la formation et l’éducation.

Un système de rémunération compétitif est offert pour ce poste unique et passionnant à pourvoir à Vancouver. Si vous possédez les qualifications requises et souhaitez aider le Réseau canadien autochtone du sida dans la mission et le mandat qui lui sont confiés, veuillez faire parvenir votre curriculum vitæ à Merv Thomas par la poste à : 6520 Salish Drive, Vancouver, BC V6N 2C7, par télécopieur au : 604 266 7612 ou par courrier électronique à : mervt@caan.ca. Les candidatures seront acceptées jusqu’à ce que le poste soit pourvu; toute candidature sera traitée de façon confidentielle.