Plan stratégique international sur le VIH/sida pour les peuples et les collectivités autochtones de 2011 à 2017

International – French

(Résumé de l’ensemble des stratégies – à traduire)

Groupe de travail autochtone international sur le VIH/sida (GTAIVS)

Le Plan stratégique international sur le VIH/sida pour les peuples et les collectivités autochtones de 2011 à 2017 a pour but de faciliter, entre autres, la mise en place d’une voix et d’une structure internationales qui établissent un lien entre les peuples autochtones et leurs gouvernements, les organismes de services liés au sida et les coopératives, dans une démarche collective globale pour diminuer les effets disproportionnés du VIH/sida vécus par les Autochtones.

La stratégie comporte six objectifs principaux fondés sur les observations des membres du GTAIVS lors des rencontres satellites autochtones tenues dans le cadre de la Conférence internationale sur le sida, qui a eu lieu en juillet 2010 à Vienne, en Autriche :

  • Rendre les conséquences du VIH/sida dans les collectivités autochtones plus visibles à l’échelle internationale;
  • Améliorer de manière significative l’implication des Autochtones atteints du VIH/sida en ce qui a trait à la recherche, aux politiques et à l’élaboration de programmes aux niveaux régional, national et international;
  • Travailler pour obtenir une représentation fidèle des Autochtones dans les données épidémiologiques sur le VIH/sida dans leur propre pays ou région;
  • Assurer le renforcement et la mise en valeur des capacités pour que le VIH/sida et les peuples autochtones deviennent des priorités en matière de santé;
  • Encourager les méthodes adaptées aux Autochtones pour les déterminants sociaux de la santé;
  • Mener une planification durable.

Ce plan stratégique favorise le partage de pratiques judicieuses entre les pays et les peuples autochtones. De plus, il est fortement recommandé que les Autochtones soient soutenus, grâce à l’influence des documents internationaux sur les droits de la personne et sur la santé des Autochtones, afin de devenir véritablement impliqués dans le traitement des données qui sont recueillies et qui les concernent; en particulier, ceux qui sont atteints du VIH/sida. Ce plan stratégique sert à orienter le travail du GTAIVS. Les prochaines étapes à atteindre pour ce dernier sont la gouvernance permanente et la planification durable.

Download International – French (20 pages)