Stratégie nationale pour la jeunesse autochtone sur le VIH/sida au Canada

NAYSHAC-FrenchStratégie nationale pour la jeunesse autochtone sur le VIH/sida au Canada

Cette stratégie a été lancée pendant la Semaine de sensibilisation au sida chez les Autochtones, du 1er au 5 décembre 2010. Son élaboration a été supervisée par le National Aboriginal Youth Council on HIV and AIDS (NAYCHA) (Conseil national de la jeunesse autochtone sur le VIH/sida), formé d’un jeune Autochtone (membre des Premières nations, Inuit ou Métis) par province ou territoire canadien qui est âgé entre 18 et 29 ans. La stratégie nationale pour la jeunesse autochtone sur le VIH/sida offre une vision, des objectifs, ainsi que des suggestions d’orientations et de mesures à prendre par les intervenants de tous les échelons dans le but de diminuer le taux élevé de VIH/sida chez les jeunes Autochtones canadiens. Elle appuie les stratégies qui tiennent compte des jeunes et pertinentes sur le plan culturel, qui donnent les moyens aux initiatives de pouvoir s’attaquer avec compassion aux problèmes et aux défis que pose le VIH/sida. Elle fait également la promotion du droit à l’éducation pour les jeunes Autochtones, ainsi que de pouvoir s’informer et de sensibiliser ses proches à propos de la prévention, des soins, des traitements et du soutien offerts relativement au VIH/sida. L’implication actuelle significative des jeunes Autochtones dans des efforts qui visent à diminuer le taux de VIH/sida joue un rôle décisif dans la réussite de la stratégie. Cette dernière oriente le travail effectué par le Réseau canadien autochtone du sida, ainsi que celui de ses partenaires nationaux et internationaux.

pdf Download  (28 pages)