Par Doris Peltier et Trevor Stratton, liaisons des AVVS

Eh bien oui, amis et pairs, les AVVS ont obtenu une journée de plus pour leur caucus. Cette requête avait été faite et examinée à plusieurs reprises par le caucus et, cette année, elle est enfin devenue réalité. Il était d’abord question que le caucus des AVVS soit présenté par un organisme local, puis 2-Spirited People of the 1st Nations s’est offert pour être le présentateur local. En raison d’un nombre très élevé d’inscriptions de membres AVVS (un nombre sans précédent), l’espace dont disposait l’organisme hôte n’était pas suffisant pour accueillir tous les participants et, pour finir, il a été décidé de revenir à l’emplacement principal pour celui-ci, c’est-à-dire à l’hôtel. Cette année, nous étions donc au maximum de notre capacité! Rappelons-le, par ailleurs, l’ajout d’une deuxième journée et le partenariat avec un organisme de présentation local avaient été suggérés par un AVVS lors du caucus de 2013. L’une des motivations pour la demande d’une deuxième journée était que cela permettrait au caucus de prendre le temps nécessaire pour régler ce qui devait l’être, ce qui n’avait pas été le cas précédemment. Quant à la suggestion de partenariat avec un organisme de présentation local, elle visait à augmenter la visibilité et l’accès pour les AVVS de la région. Vous vous en douterez, de grands efforts ont été déployés pour que cette année, le caucus des AVVS ait lieu dans la région, nul ne s’attendait toutefois à ce qu’un nombre record d’AVVS s’y inscrive.

 

Nous attirons également votre attention sur le fait que les échanges, les délibérations et les recommandations des AVVS sous forme de résolutions sont la pierre angulaire vitale et essentielle aux activités entreprises au sein du RCAS, surtout lorsqu’elles concernent le VIH et le sida. Le caucus des AVVS étant l’unique forum de leadership national des AVVS au pays, il va de soi que lorsque ses membres se rassemblent, ils font montre d’un leadership exemplaire dont il est agréable d’être le témoin!

 

Lors du caucus de cette année, le travail de ce forum de leadership consistait en actions bien concrètes et en étapes pour se frayer un chemin dans le cadre du mandat élargi de l’organisation. Cela se comprend, depuis que le RCAS a commencé à travailler dans le cadre d’un mandat élargi, des préoccupations légitimes ont été soulevées et discutées par le caucus en ce qui a trait aux problématiques entourant la vie privée et la confidentialité. Ces discussions sont en cours depuis l’AGA 2013 du RCAS, et se sont poursuivies lors d’un deuxième caucus dans le cadre de la conférence sur les pratiques sages à Saskatoon, en septembre. Les membres du caucus des AVVS ont eu l’occasion, à deux reprises, de se rencontrer et d’échanger sur les implications d’un mandat élargi, puis ils se sont rencontrés une troisième fois lors du caucus des AVVS de 2014, à Toronto; vous vous en douterez, chaque fois, on soutenait de façon unanime que le RCAS devait protéger la vie privée des AVVS.

 

En ce qui a trait à l’inclusion au mandat des infections transmissibles sexuellement et par voie sanguine, de l’hépatite C, de la santé mentale, de la tuberculose, du VIH, du vieillissement des comorbidités concernant le VIH et le sida, le caucus des AVVS a exprimé sa position au leadership du RCAS dans un exposé sur les fonctions du caucus des AVVS ratifié lors de la rencontre de septembre 2013 par le caucus des AVVS. Celui-ci se lisait comme suit :

 

Les AVVS vivent du racisme, de la stigmatisation, de la discrimination et, maintenant, de la criminalisation. Même s’il existe des similitudes entre le fait de vivre avec le VIH et celui de vivre avec l’hépatite C et d’autres infections transmissibles sexuellement et par le sang, le caucus des AVVS reconnaît que ces expériences sont distinctes. Au sein du caucus des AVVS, conformément à l’esprit du principe de GIPA, et afin d’assurer la protection de leur vie privée et de leur confidentialité, il a été décidé que des forums ou des groupes de travail d’experts suppléants soient développés pour prendre en charge les infections transmissibles sexuellement et par le sang, l’hépatite C et la tuberculose (déclaration de position du caucus des AVVS en ce qui concerne le maintien d’espaces sécuritaire pour les AVVS dans le cadre du mandat élargi sur les maladies transmissibles, le 14 septembre 2013).

Au cours des deux journées de caucus de cette année, les présentations et les mises à jour portaient sur les points suivants : l’orientation du caucus des AVVS; la révision et la ratification des révisions au mandat du Caucus; la mise à jour du Conseil national autochtone de la jeunesse contre le VIH et le sida; les projets de résolutions; le compte-rendu du département de recherche du RCAS; une présentation par Dr Evan Adams; une séance d’information par le Réseau canadien pour les essais VIH des IRSC; le rapport des membres à titre personnel du conseil d’administration et, enfin, la mise en candidature et l’élection de membres à titre personnel.

Du côté du volet culturel, nous avons, cette année, inclus un cercle d’accueil avec confection de pièces perlées et de broderies, facilité par des artistes du textile, Albert Mcleod et Gayle Pruden, et par Ron Horsefall, un artiste extraordinaire de la perle. Ces derniers ont installé leur atelier de travail à l’extérieur de la porte menant au caucus, et étaient disponibles pour enseigner leur art à quiconque voulait créer quelque chose pendant qu’il participait au caucus. Parmi les activités culturelles, on offrait également deux activités d’enseignement : l’enseignement sur l’Eau, par Alita Sauve, et une sur le sac-médecine, par Peetanacoot. L’activité culturelle clôturant le caucus, organisée pour honorer le leadership des AVVS, comportait la remise de cadeaux traditionnels. Ceux-ci ont très bien accueillis, et chacun est reparti avec ses cadeaux, qui incluaient un t-shirt arborant le logo du caucus des AVVS du RCAS nouvellement dévoilé.

Conception du logo : K. Sayeau

En tant que liaisons des AVVS ayant le rôle de facilitateur et celui d’apporter un soutien administratif au comité permanent du leadership des AVVS et au caucus des AVVS, nous sommes tous deux heureux de travailler avec un organisme dont le leadership s’accroît chaque jour; nous soulignons la qualité exceptionnelle de nos pairs, et reconnaissons que ce forum de leadership s’est épanoui de façon exponentielle au fil des ans. Miigwech de faire profiter de vos connaissances vos nouveaux pairs et ceux à venir; nous honorons vos cadeaux et votre esprit de mentor!

CAAN is currently under construction. Please check back soon for updates.