By Marni Amirault

Par Marni Amirault

Quand je suis arrivée au RCAS, je venais d’obtenir une maîtrise ès arts en anthropologie qui portait spécifiquement sur la production de films et sur les médias autochtones. J’étais remplie d’espoir de pouvoir mettre mes aptitudes et mes connaissances au service du RCAS. De fait, il y a un intérêt croissant pour la recherche basée sur les arts dans notre communauté; j’ai donc été en mesure de réaliser ce rêve! Aujourd’hui, quatre ans plus tard, la transmission des connaissances fait partie des quatre centres d’intérêt du Centre AHA. Nous nous employons donc au développement des aptitudes et des connaissances nécessaires pour devenir des leaders en transmission de connaissances.

  • Visible Voices, un réseau de personnes de la communauté internationale, utilise une vidéo participative et des techniques de photographie pour explorer des expériences et des perceptions au quotidien quant à la vie, à la santé et au bien-être. J’ai été conviée à prendre part à ce projet dans le cadre de Visioning Health (VH), et l’occasion m’a été donnée de travailler en étroite collaboration avec les femmes du projet VH en leur offrant mon soutien technique pour la production d’un court film qu’elles ont créé. Nous travaillons maintenant ensemble à rédiger une demande de subvention afin de poursuivre cette œuvre. Pour visionner cette vidéo, suivez ce lien : http://www.youtube.com/watch?v=verecSN6x_A
  • Strong Homes Stable Families : Ce projet, auquel j’ai collaboré, m’a permis de me joindre à l’équipe des facilitateurs qui guident les participants dans les diverses étapes de création de leur propre histoire numérisée (qui, dans le cas présent, portait sur la perception culturelle d’un AVVS concernant son foyer et le concept d’hébergement sécuritaire). À ce jour, nous avons donné deux de nos quatre ateliers (à Victoria et à Toronto). Nos prochains ateliers auront lieu cette année, dans les villes de Regina et de Fredericton.
  • Le foyer pour Femmes Autochtones de Montréal m’a intégrée dans son équipe pour la production d’une vidéo sur les condoms pour femmes, un film dont je ferai la coédition.
  • Méthodologies de décolonisation : En tant que membre de cette équipe, j’ai contribué à un examen de publications, pris part à des rencontres régulières et participé à une vidéo traitant de politiques en recherche du point de vue de chercheurs autochtones, africains, caribéens, noirs et alliés. Ces vidéos sont en ligne sur YouTube : http://www.youtube.com/user/CdnAboriginalAIDS
  • Matériel de formation pour l’Association médicale canadienne : En collaboration avec le Réseau canadien pour les essais VIH des IRSC et MUNN, j’ai aidé à développer le contenu d’un module de formation en enseignement accrédité en ligne à l’intention des médecins travaillant en milieu rural ou dans des communautés éloignées auprès d’une clientèle autochtone. (http://www.hivnet.ubc.ca/2012/06/cme/)
  • Sites web du Centre AHA et de l’unité régionale de politiques (RPU) : Conscients de l’importance d’être présents sur le web, nous avons commencé à y travailler. Restez branchés, c’est à suivre!

Comités

  • Comité de planification du Jour de la recherche autochtone de l’Ontario HIV Treatment Network (OHTN) (Ontario HIV Treatment Network Aboriginal Research Day) : Ce comité de planification rassemble les chercheurs autochtones et alliés en Ontario où ils travaillent avec l’OHTN pour établir du soutien culturellement approprié dans le cadre de la recherche communautaire sur le VIH et le sida menée par des Autochtones en Ontario. La première réunion des chercheurs s’est tenue en novembre, immédiatement après la conférence annuelle de l’OHTN. Nous nous rencontrerons à nouveau pour poursuivre nos travaux le 31 mars 2014.
  • Équipe principale de recherche communautaire en Atlantique : J’ai été conviée à rencontrer les membres de cette équipe, chapeautée par l’Atlantic Interdisciplinary Research Network et le centre de recherche collaborative REACH. Entre eux, les chercheurs discutent de la recherche effectuée dans les provinces atlantiques et s’offrent mutuellement soutien, idées et collaboration.
  • Centre de recherche collaborative REACH : Je compte mari les membres de ce centre depuis son sa création, en 2010. 

CAAN is currently under construction. Please check back soon for updates.